• Conseil municipal Budget 2017 mercredi 29 mars 2017 à 19h30
 
Obtenir la version pdf de la page

Vendredi 06 février 2009 : visite de Mr Hervé MORIN, Ministre de la défense


Mr Michel RAISON, député-maire de la ville, et la municipalité de Luxeuil-les-Bains ont accueilli avec honneur Mr Hervé MORIN, Ministre de la Défense, dans le cadre de sa visite officielle à la Base Aérienne 116 de Saint Sauveur.

Mr MORIN était accompagné de Mr Alain JOYANDET, Secrétaire d'Etat chargé de la Coopération et de la Francophonie.


    


INTERVENTION DE MICHEL RAISON
DEPUTE DE LA HAUTE-SAÔNE
MAIRE DE LUXEUIL LES BAINS

"La BA 116 a été maintenue dans son rôle de base aérienne opérationnelle. C’est une immense satisfaction pour le secteur de Luxeuil les Bains et l'ensemble du département de la Haute-Saône.
Nous avons également une pensée pour les villes impactées par la réforme de la carte militaire car en janvier 2008, lors de notre 2ème rencontre, Monsieur le Ministre, la BA 116 était normalement rayée de la carte.
Sur votre proposition, Cher Hervé, le Président de la République, Nicolas SARKOZY, et le Premier Ministre, François FILLON, ont retenu en faveur de Luxeuil le thème de l’aménagement du territoire. Mais le maintien de la BA 116 est également à mettre au crédit d’une union sacrée entre tous les élus locaux, avec à leur tête Alain JOYANDET et moi-même.

Ce succès est aussi étroitement lié à l'attachement de la population locale à « sa » base qui est parfaitement intégrée à son environnement.Mon expérience parlementaire et les liens tissés depuis plusieurs années avec de nombreux ministres et leurs collaborateurs ont été aussi grandement utiles.Mon refus du fatalisme est permanent. Et il nous en a fallu de la force de caractère pour mener ce que j’appellerais le combat, de la persévérance pour faire entendre nos arguments et un moral d’acier pour surmonter les obstacles et les mauvaises passes.
Je mesure la chance, Cher Hervé, que nous ayons un Ministre de la défense qui soit doté d’une réelle capacité d’écoute et de compréhension, un Ministre qui su nous informer et nous consulter en amont de la réforme.
 

Au plan national, notre secteur a fait partie des 3 exceptions de la réforme militaire. Je me félicite que la raison et le bon sens l’aient emporté sur des logiques qui n’étaient ni tactiques ni stratégiques pour l’armée française. C’est la raison pour laquelle, avec Alain JOYANDET, j’ai tenu à vous inviter dans notre belle ville de Luxeuil même si, dans les faits, la Base n’est pas sur son territore.

C’est donc en ce lieu symbolique que je souhaitais vous témoigner notre reconnaissance, celle de tous les hauts-sâonois.Mais aussi pour réaffirmer devant vous que la BA 116 doit être intégrée aux nouvelles réflexions stratégiques que l’Etat-Major de l’Armée de l’Air est déjà en train de développer.
De par sa proximité avec plusieurs pays européens, notre secteur géographique présente des atouts importants qu’il convient de prendre en compte, en particulier dans les décisions qui seront prises sur le déploiement des Rafales. Ma remarque s’inscrit dans la perspective de collaboration de plus en plus étroite avec les autres armées nationales, en particulier dans le cadre de l’Alliance atlantique mais aussi de la création de l’Europe de la Défense en faveur de laquelle, Monsieur le Ministre, je connais votre engagement.La dernière fois que vous m’avez invité à déjeuner avec plusieurs parlementaires, c’était pour nous donner votre position sur la France et l’OTAN et comme d’habitude, pour recueillir nos avis. Pour ce qui concerne directement les acteurs du développement local, nous ne devons pas nous endormir sur nos lauriers car nous avons senti passer le vent du boulet et notre dépendance à la BA 116 est très forte.La commune de Luxeuil, les communes voisines, les autres collectivités territoriales que sont le Conseil régional de Franche-Comté et le Conseil général de la Haute-Saône, doivent toutes œuvrer dans le même sens pour densifier et à diversifier notre tissu économique, en direction des petites et moyennes entreprises industrielles et artisanales.

Parallèlement au développement du thermalisme et du tourisme, notre volonté est de rendre Luxeuil plus accueillante et plus attractive pour les TPE et PME. C’est aussi une question d’état d’esprit !Je compte tout autant sur la Communauté de communes qui a la compétence économique mais aussi sur tous les acteurs locaux déjà installés, qu’ils soient commerçants, artisans, pour rendre notre territoire plus accueillant. C’est au prix de la mobilisation de tous, et de chacun, que nous pourrons faire avancer notre territoire.

Ensemble, allons dans le bon sens !"